François Schuiten

François-Schuiten-portrait ©Edouard Janssens© Photo Edouard JANSSENS

BIOGRAPHIE

Né à Bruxelles le 26 avril 1956, François Schuiten se passionne dès l’enfance pour la bande dessinée. Son père, Robert Schuiten, architecte connu, cultive son goût pour les beaux-arts, et lui enseigne le dessin dans l’espoir de le voir devenir lui-même architecte.

A 16 ans, il publie son premier récit, intitulé Mutation, dans l’édition belge du journal Pilote. Après avoir suivi l’atelier de bande dessinée de Claude Renard lors de ses études supérieures à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles, il publie en 1977 ses premiers récits en collaboration avec son frère, Luc Schuiten, dans le journal Métal Hurlant. En parallèle de cette première série, Terre Creuse, il mène des projets, avec son Professeur dessin Claude Renard (Aux médianes de Cymbiola, Le Rail), puis avec son ami d’enfance, Benoît Peeters. C’est en 1983 que naît de leur collaboration le premier récit des Cités Obscures, Les Murailles de Samaris, publié dans le mensuel (À Suivre). Aujourd’hui traduite en une dizaine de langues, cette série d'une vingtaine d'albums (dont la plupart aux éditions Casterman) est couronnée de succès et de nombreux prix et reste considérée comme l’une des séries majeures de ces dernières décennies. En 2002, récompensé pour son œuvre, François Schuiten reçoit la consécration suprême pour tout dessinateur, le Grand prix de la ville d'Angoulême.

Outre ses travaux de dessinateur de bande dessinée, François Schuiten fait aussi beaucoup d'illustration (timbres, affiches, sérigraphies, lithographies  et autres estampes comme vous pouvez le voir sur site), du cinéma et de la scénographie. En lien avec la série des Cités Obscures, il a co-scénarisé, avec Benoît Peeters, deux docu-fictions : Le Dossier B. (1995, chez Les Impressions Nouvelles) et L’Affaire Desombres (2002, chez Casterman). Très actif dans le domaine de la scénographie, il a conçu (entre autres) celles de l’exposition Le Musée des Ombres à Angoulème en 1990, des stations de métro Arts et Métiers à Paris et Porte de Hal à Bruxelles, ainsi que plusieurs pavillons d’expositions universelles : pavillon du Luxembourg à Séville, parc thématique des utopies à Hanovre –qui a accueilli cinq millions de visiteurs– et pavillon belge à l’exposition mondiale d’Aïchi (Japon). Il a également scénographié divers spectacles d’opéra et de danse et participé à la conception de divers films dont Mister Nobody de Jaco Vandormael. En parallèle, pendant une dizaine d’années, il s’investit dans la conception et la scénographie du Train World à Schaerbeek, projet passionnant qui lui tient particulièrement à cœur.


PRIX, RÉCOMPENSES & DISTINCTIONS : 

1985 : Prix du meilleur album pour La Fièvre d’Uricande au Festival d’Angoulême.

1987 : Grand Prix Soleil de Sierre par la Ville de Sierre.

1990 : Elevé au rang de Chevalier des Arts et des Lettres par la République française.

1991 : Prix Paris Cité du Meilleur scénario pour la série Les Quarx dans le domaine de la ‘Création’ et dans la catégorie ‘Images animées’.

1996 : The Inkpot Award for outstanding achievements COMIC ARTS. In appreciation COMIC-CON INTERNATIONAL.

1997 : Prix Camara Da Amadora.

1997 : Ambassadeur Prix Saint-Michel.

1998 : Comic Salon Erlanger - Marx Und Moritz Preis Ehapa Verlag Spezialpreis der Jury für Fürher durch die geheimnisvallen Städte.

1998 : Gentse Filatelistenbond vzw Gand Island.

1999 : Fait Ambassadeur du Tourisme bruxellois - Brusselse Toerisme.

1999 : Troféu Da Camara Municipal Da Amadora - Melhor album estrangeiro, ex-aequo A menina inclinada (F. Schuiten & B. Peeters) & O sono do monstro (E. Bilal).

2000 : Prix Géant de la BD à F. Schuiten & B. Peeters par la Chambre Belge des Experts en Bande Dessinée (CBEBD).

2002 : Grand Prix de la Ville d’Angoulême (Alph’Art).

2002 : Elevé au rang de Chevalier de l’Ordre de la Couronne par le Royaume de Belgique.

2002 : Hommage du Ministre des Arts & des Lettres et de l’audiovisuel par la Communauté Wallonie-Bruxelles.

2002 : Ospite d’Onore - Guest of honor Torino Comics.

2003 : Elevé au rang de Baron par le Roi Albert II le 21 juillet 2003.

2003 : Grand Prix Philatélie belge du Meilleur dessin.

2006 : Prix Mosquitos par Télémoustique dans la catégorie « C’est du belge : livre » pour Les Portes du Possible de F. Schuiten & B. Peeters.

2007 : Prix Soleil d’Or par Solliès-Ville.

2007 : Grand Prix de l’art philatélique belge, « Ambassadeur 2007 ».

2009 : Serpe d’Or par la commune de Faches-Thumesnil.

2009 : Troféu Da Camara Municipal Da Amadora - Miglio Disegnator Estero.

2013 : Le Grand Prix Manga au Japan Media Arts Festival.

2014 : Docteur Honoris Causa par l’Université de Mons.

2014 : Grand Prix-Groot Prijs PRO-POST.

2015 : Elevé au rang d’Officier des Arts et des Lettres par la République française.